Accord européen Paris – Berlin sur la Grèce ?

Marchés financiers

merkel sarkozyAccord européen Paris – Berlin sur la Grèce : Lors du sommet européen de Bruxelles du 25 et 26 mars, la question de la Grèce sera au cœur du débat. Selon certaines sources diplomatiques européennes, les pays de la zone euro seraient en effet « proches d’un accord » sur la mise en place d’un mécanisme d’aide au pays, auquel ils contribueraient aux côtés du FMI. Ce compromis négocié principalement par l’Allemagne et la France , prévoirait que Berlin accepte la mise en place d’un mécanisme de soutien financier pour les pays de la zone euro en grande difficulté, auquel pourrait avoir recours la Grèce. Une source précise que l’aide de la zone euro ne viendrait qu’en complément de prêts du Fonds monétaire International. La chancelière allemande Angela Merkel a effectivement imposé l’implication du FMI, y compris à son propre ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, qui privilégiait une solution purement européenne.
Selon le nouveau numéro deux désigné de la BCE : « Avoir recours au FMI pourrait être interprété au niveau international comme un signe de faiblesse de nos institutions »

La partie européenne de l’aide se composerait de prêts bilatéraux auxquels, contrairement à ce qu’on aurait pu croire, l’Allemagne contribuerait. En échange, Berlin considère que le renforcement des mécanismes du pacte de stabilité et de croissance est indissociable de la question d’une aide à la Grèce.