Marchés obligataires, définition et caractéristiques

Marchés financiers

Définition et caractéristiques des marchés obligataires.

Marchés obligataires, définition et caractéristiquesLes marchés obligataires brassent des sommes considérables. Le compartiment le plus volumineux est constitué de la dette des États ( dette souveraine). La dette des États est émise sous forme d’obligations. En France, c’est l’Agence France Trésor qui est chargée de vendre des obligations afin d’alimenter le budget de l’État lorsque celui-ci
doit emprunter. Les autres emprunteurs s’adressant aux marchés obligataires sont principalement les collectivités locales, les administrations de sécurité sociale et les grandes entreprises.

Les obligations sont des titres négociables qui, dans une même émission, confèrent les mêmes droits de créance pour une même valeur nominale.

Le coupon est le montant des intérêts servis à chaque échéance ; le coupon est calculé sur la base de la valeur nominale.

Le coupon couru est le montant des intérêts qui courent depuis le dernier versement d’intérêts.

La maturité de l’emprunt est la date d’échéance de l’emprunt et la date de jouissance est la date à laquelle les intérêts commencent à courir

La valeur d’émission est le prix auquel les actions sont vendues. La valeur de remboursement est le prix auquel le titre est remboursé. La prime de remboursement correspond à la valeur de remboursement moins la valeur d’émission.

Les obligations de maturité longue sont plus sensibles aux variations de taux de marché que les obligations de maturité courte.

La variation du prix de l’obligation est proportionnelle à la duration et à la sensibilité. Ces deux paramètres sont très utilisés par les opérateurs sur les marchés obligataires.

source: http://graduateschool.agroparistech.fr

Pour plus d’informations sur les marchés obligataires, voir notre formation Produits monétaires et obligataires : pricing, analyse des risques, approche VaR